Petit Mariage entre amis

Un petit mariage c’est quoi exactement ?

petit mariage 3

 

.

.

Si vous nous suivez sur notre page Facebook (Mademoiselle dit oui), vous avez peut-être vu passer une vidéo sur les petits mariages.

Un petit mariage est donc un mariage dans lequel les futurs mariés invitent uniquement les personnes avec qui ils ont envie de partager ce moment, pas les amies de belle maman ! Et même si cela peut paraître politiquement incorrect, la société évolue :)

Nous avons souhaité vous parler de ce sujet car de plus en plus de couples font le choix de relever le « défi » du mariage en petit comité !
Défi, car limiter le nombre d’invités signifie que vous allez froisser la sensibilité et l’orgueil de certains. Mais ce qui compte pour le plus beau jour de votre vie, c’est que cette journée soit à votre image et vous corresponde à VOUS !!

 

 

 

petit mariage 2

Voici quelques conseils pour l’organisation de votre GRAND jour en PETIT comité.

Avant de fixer définitivement la date de votre mariage, prévenez vos invités et vos témoins du jour choisi afin de ne pas être déçu en cas d’indisponibilité. Ensuite, résonnez par cercles afin de garder votre ligne de conduite : la famille, les amis proche, les amis d’enfance, les collègues de travail etc. Et sélectionnez, ensuite quel « groupe » vous inviterez.

L’avantage quand vous organisez un petit mariage, c’est que votre budget est également réduit. C’est l’occasion de vous faire PLAISIR sur votre tenue, le traiteur, la décoration et votre voyage de noces !!

Vous pourrez également, profiter pleinement de vos invités et prendre le temps de discuter avec eux. Et surtout, vous aurez bien moins de stress et serez serein pour profiter à 100% de cette belle journée !

Pensez à l’après cérémonie. Si vous avez peu d’invités, vous n’allez peut-être pas danser la macarena jusqu’au levé du soleil à 5 ou 6. Vous pouvez, par contre réserver une bonne table, partir en week-end tous ensemble, louer une grande villa etc. Laissez parler votre imagination !

 

L’annonce du mariage

Attention aux jours qui suivent l’annonce de votre mariage. Si vous avez réduit le nombre d’invités, vous n’allez peut-être pas envoyer de faire-part à tout le monde mais le bouche à oreille va vite, très vite ! Il faut donc être préparé pour encaisser les remarques, éventuelles crises et déceptions qui vont suivre et savoir quoi répondre !

Pour cela, faites le point sur le pourquoi-du-comment vous en êtes arrivé à faire un petit mariage.

  • vos familles ne sont pas de taille égale
  • le budget est plutôt serré (peut-être parce que c’est vous qui payez)
  • un évènement récent vous a affecté
  • un choix personnel pour un mariage qui vous ressemble (vous n’êtes pas du genre à vous montrer en public)
  • parce que certaines personnes de votre entourage ne sont pas compatibles (différents familiaux ou amicaux)
  • parce que vous vous mariez plutôt pour la paperasse donc on ne va pas en faire tout un plat (oui, c’est un choix)
  • c’est un remariage donc on ne garde que les meilleurs et on recommence
  • etc !

Et maintenant que vous avez la raison, soyez prêt à l’expliquer avec calme à toute personne susceptible de vous communiquer, d’une manière ou d’une autre, sa déception !  Mais qu’une chose soit claire, il s’agit de votre décision et si la personne ne respecte pas vos convictions, alors elle n’est pas si proche et essentielle à votre vie (désolé de vous l’apprendre !)

 

just married

.

L’après-mariage : Là aussi, un point à gérer avec diplomatie.

Ce n’est pas parce que vous invitez un petit nombre de convives que vous allez vous priver d’exprimer votre joie, votre fierté, vos photos ! Pensez alors à prévenir les personnes qui n’étaient pas présentes invités d’une manière moins brutale qu’un album photo Facebook diffusé à grande échelle. Vous pouvez envoyer une jolie photo par courrier, mail ou sms etc. mais toujours en les remerciant d’avoir respecté votre choix de mariage en petit comité. Vous verrez, ça passe très bien, et vous aurez peut-être même un cadeau ! 

Peu importe la solution que vous aurez choisi, réfléchissez-y à l’avance, pour éviter une fois de plus, une affaire d’État qui n’aurait pas lieu d’être parce que tout simplement c’est VOTRE décision.

 

 

Alors, convaincu  ?

 

XOXO

Charlotte & Léa