Après les demoiselles d’honneur, les enfants d’honneur !

Si vous ne vous êtes pas senti concerné par l’article précédent (sur les demoiselles d’honneur) vous le serez forcément par celui-ci. Et si vous avez été conquis par les demoiselles et garçons d’honneur … celui-ci va tout de même vous faire réfléchir sur la question !

Les enfants d’honneur, c’est mignon, c‘est adorable et c’est craquant … mais soyons honnêtes, ça demande aussi une sacrée organisation !

 enfant-honneur-mariage

La composition du cortège

Le cortège est composé d’autant de bout’chou que vous le souhaitez. Cependant, trop d’enfants peut vite donner un effet désordonné et à l’inverse, pas assez d’enfants (inférieur à 4) peu carrément passer inaperçu. Donc, entre 4 et 6 enfants, ce sera parfait !

Le rôle d’un enfant d’honneur

Tout d’abord, pour éviter les pleurs, les couches et les doudous dans la bouche pendant le cortège, privilégiez des enfants de 4 ans minimum. Pour les plus grands, à partir 8 ans ils ne se sentiront plus vraiment à leur place parmi la ribambelle de petits.

Ensuite, à la question « Qui choisir ? » nous vous répondons bien évidement, les neveux et nièces, les cousins et cousines ainsi que les enfants de vos amis proches (des deux familles pour éviter les jaloux !). Essayer d’obtenir un nombre égal de filles et de garçons pour que le cortège soit plus harmonieux et surtout, pour pouvoir faire des binômes.

Enfin, les enfants d’honneur font leur entrée en scène soit avant l’arrivée de la mariée dans l’église (pour annoncer celle-ci), soit derrière elle afin de tenir sa traine.

Pendant la cérémonie, il est possible qu’un des enfants d’honneur soit en charge d’apporter les alliances des mariés et que d’autres soient en charge de faire la quête.

Puis nous retrouverons nos petits bout’chou à la sortie de l’église. Ils annonceront alors la sortie imminente des mariés !

eaf713a785bb705950c12fa582375996

La tenue

Comme pour celle des demoiselles d’honneur, la famille de la mariée est censée financer cette partie. En revanche, les temps changent et pour certains mariages, les parents des enfants d’honneur achètent eux-même les tenues de leur petits (surtout si ce sont des tenues de ville qu’ils pourront facilement reporter).

Pour la réalisation de celles-ci, vous pouvez les faire-faire par votre famille si quelqu’un est doué en couture (de nombreux patrons existent et vous permettent d’avoir des modèles uniques) ou bien, en acheter dans des enseignes spécialisées. Voici quelques sites qui pourront faire votre bonheur !

Les petits inclassables

Cyrillus

Fil de légende

Pensez aussi aux chaînes de robes de mariées qui proposent aussi des collections enfants d’honneur. Pour information, comptez entre 50€ et 90€ par enfant.

Et pour encore plus d’idées looks (classiques ou originaux) retrouvez notre tableau « Les bout’chou » sur Pinterest ! Les Bout’chou

Le plus important est l’harmonie entre le cortège, la robe de la mariée et les accessoires. Donc, généralement l’accord avec le thème couleur du mariage.

Les accessoires

Une fois la tenue sélectionnée, vous pouvez vous attaquer aux accessoires. Bretelles, cravate, noeud papillon, chapeau, chaussures, bijoux de cheveux, gants, bref, tout ce que vous imaginez pour eux ! N’oubliez pas les bouquets ou alors un petit panier rempli de pétales qu’ils pourront jeter à la sortie de l’église.

a6fb511f228eff02ca13ca9d9345f791

La répétition (ou le briefing des parents)

Pour que votre entrée majestueuse soit parfaitement réussie, il faut qu’elle soit précédée d’un adorable cortège sage et discipliné.

Pour cela, nous vous proposons une seule et unique méthode : la préparation.

Si les enfants sont présents la journée précédent le mariage, donnez leur rendez-vous pour une courte répétition. Pensez en même temps à vérifier que chaque enfant ait bien sa tenue au complet. Faites les derniers essayages/retouches si nécessaire. Si vous êtes débordée la veille du mariage (ce qui sera probablement le cas) envoyez votre mère pour gérer cela à votre place (ou quelqu’un d’autre, tant qu’il connaît parfaitement le déroulement de la cérémonie).

Si la répétition n’est pas possible la veille, indiquez précisément aux parents à quel moment interviendront les enfants pour qu’ils se tiennent prêts.
Dans tous les cas, déléguez une personne le jour J qui sera responsable de canaliser les enfants et de les faire entrer au bon moment.

Voilà voilà, tout est dit ! SI vous avez une question n’hésitez pas à nous la poser !

XOXO

Charlotte & Léa